MesurPol / Projets

Projets (coordination ou participation) :

  • Le développement de méthodes d’analyse et de screening de polluants organiques persistants (pesticides, PCB, HAP), afin de suivre, contrôler les ressources (eau, sédiment) et de mettre en évidence leur niveau de contamination afin d’envisager ou non leur réutilisation ou leur recyclage.
  • Le développement de biocapteur basé sur un système de reconnaissance moléculaire immobilisé sur un support original (chitosane via une interaction métallique (Nickel) ou une interaction avec une protéine afin d’orienter l’anticorps), couplé à un système de transformation du signal de façon à chiffrer le niveau de pollution.

Principaux projets:

  • Projet HYDROGUARD (financement FUI) associant l’équipe Risques et l’équipe Ecodiag du LGEI et le LGI2P. Projet dont l’objectif est de développer des équipements/technologies autonomes mis en place à l’échelle du territoire de la commune (bassins d’orages, à proximité des cours d’eau, en sortie de stations d’épurations, ouvrages hydraulique, lagunes et bords de mer…) pour une surveillance du littoral et des masses d’eau superficielles.
  • Projet « Lez » coordonné par le BRGM/HSM. Le laboratoire HSM (coordinateur de l’atelier2) a confié au LGEI de l’Ecole des Mines d’Alès l’analyse de pesticides potentiellement utilisés en agriculture sur le bassin versant du Lez.
  • Projet PestExpo coordonné par l’IRD. Le LGEI a réalisé une étude de la pression phytosanitaire exercée sur différents lacs du Burkina Faso par méthode d’échantillonnage passif
  • Projet Ecodredge (FUI) regroupant  les gestionnaires de ports de plaisance (Port Camargue), les entreprises spécialisées dans le traitement et le recyclage des sédiments, des unités de recherche Montpelliéraines (Hydrosciences et Ecosym) et l’EMA (LGEI et CMGD). A notre niveau, nous interviendrons sur la caractérisation de la pollution organique et plus particulièrement sur l’analyse des PCB.
  • Convention de collaboration, entre BMES (Bio Médicale Ecologique Solutions) et le LGEI, visant à mener ensemble des travaux de recherche dans le domaine de la dégradation des polluants, il s’agit, pour cette étude, de suivre l’évolution de la concentration de solutions aqueuses d’un acide organique.
  • Projet RAFU (Recyclage  Agricole Films Usagés) :  Le projet est coordonné par ADIVALOR et  confié à ARMINES (LGEI et CMGD), pour la réalisation d’une évaluation environnementale de filières de recyclage / valorisation de films agricoles usagés.
  • Plusieurs projets sont menés dans le cadre du développement de la lutte biologique à l’aide des baculovirus : PURE (INRA, projet européen), DGA virus, NPP (Thèse Cifre)
  • Projet NOW-MMA – Eco-Industries 2011- :  Le projet porte sur le développement d’une filière de réutilisation d’eaux usées innovante technologiquement (filières de traitement et de distribution, suivi analytique, guide d’exploitation). Ce projet est coordonné par la SAUR et le consortium est composé, outre le LGEI, d’Apoh Technologies, de Bio-UV, de BRL Ingénierie, Irstea, de FARMEX Technologies, de l’INSA Toulouse, de Perax.
  • FUI KRHU : Karst, Ruissellement et HUmidité-Caractérisation et intégration de données hydrogéologiques.
  • ANR RISCO : projet porté par Ecosym et regroupe que des partenaires académiques (LGEI, HSM, IPREM). Il s’agit d’étudier l’impact anthropique (contamination des sédiments par des métaux, et polluants organiques notamment HAP, PCB, pesticides) sur les l’écosystème. Ce projet s’inscrit dans le cadre des relations de l’IRD avec la Tunisie.
  • ODEMS (DGCIS) : Optimisation et déploiement d’un réseau de capteurs sur deux sites de traitements de déchets. Partenaires : Cairpol, Alliance technologies, ARIA technologies, ISEO, Environnement SA, ARMINES/LGEI.
  • NOBATEK : Accompagnement de thèse CIFRE. Impact sur la qualité de l’air intérieur de matériaux de construction.
  • NBC-Sys : Etude visant à définir si les cartouches de protection individuelles contenant des charbonsactifs, utilisées par NBC-SYS, libèrent des composes résiduels sous forme liquides, gazeuses ou particulaires.
  • AirDiag Process : Mise au point d’un protocole de prélèvement/analyse du chlorure de vinyle sur site industriel et réalisation d’analyses au laboratoire
  • Projet Combitox – ANR ecotech 2011 :  conception d’un instrument de mesure multi-paramètres en continu (COMBITOX, pour COnception d’un instrument de Mesure BIologique multiparamètriques en continu de TOXiques).
  • Ingrid Bazin, Prix chercheur d’avenir 2013 : Peptides synthétiques affines  pour  la détection de polluants émergents dans les milieux aquatiques
  • PHARMAS (EU FP7) Gestion des résidus pharmaceutiques dans l’environnement
  • Projet COMPOSTRISK (Mai 2014) en partenariat l’APESA (Association Pole Environnement Sud Aquitain), Bio by Deloitte et OLENTICA. Ce projet vise à quantifier les émissions de bioaérosols par les unités de compostage individuel ou semi collective.
  • ODEMS (DGCIS) : Optimisation et déploiement d’un réseau de capteurs sur deux sites de traitements de déchets. Partenaires : Cairpol, Alliance technologies, ARIA technologies, ISEO
  • Concawe : L’expérience acquise dans le domaine de l’échantillonnage des sources surfaciques passives a été valorisée dans le cadre d’un contrat (Research Agreement n° 201407060) avec le Concawe (Division of the European Petroleum Refiners Association) : « Study of the performance of flux chamber as method to estimate diffusive vocs emissions from wastewater areas »

Finis  récemment :

  • Projet Ecotech-SUDOE (programme SUDOE Interreg IV) a été constitué en partenariat avec SupAgro, l’INRA de Narbonne, l’IRSTEA de Montpellier et des partenaires espagnols et portugais. Ce projet concerne le développement d’un réseau international en analyse de cycle de vie et éco-conception pour les écotechnologies innovantes (www.ecotechsudoe.eu) - Contact :Catherine GONZALES
  • Projet Combitox – ANR ecotech 2011 :  conception d’un instrument de mesure multi-paramètres en continu (COMBITOX, pour COnception d’un instrument de Mesure BIologique multiparamètriques en continu de TOXiques). Contact : Ingrid BAZIN
  • Projet RAFU (Recyclage  Agricole Films Usagés) :  Le projet est coordonné par ADIVALOR et  confié à ARMINES (LGEI et CMGD), pour la réalisation d’une évaluation environnementale de filières de recyclage / valorisation de films agricoles usagés.
  • Projet NOW-MMA – Eco-Industries 2011 :  Le projet porte sur le développement d’une filière de réutilisation d’eaux usées innovante technologiquement (filières de traitement et de distribution, suivi analytique, guide d’exploitation). Ce projet est coordonné par la SAUR et le consortium est composé, outre le LGEI, d’Apoh Technologies, de Bio-UV, de BRL Ingénierie, de Cemagref, de FARMEX Technologies, de l’INSA Toulouse, de Perax.
  • Projet Rex – ADEME : « En partenariat avec M-Atome, ce projet mené de septembre 2011 à septembre 2012 a eu pour objectif de réaliser un premier recensement et une analyse croisée des initiatives d’écologie industrielle dans les territoires portuaires à l’échelle internationale.  Contact : Nicolas MAT et Juliette Cerceau
  • Projet HYDROGUARD -FUI- :  Projet dont l’objectif est de développer des équipements/technologies autonomes mis en place à l’échelle du territoire de la commune (bassins d’orages, à proximité des cours d’eau, en sortie de stations d’épurations, ouvrages hydraulique, lagunes et bords de mer…) pour une surveillance du littoral et des masses d’eau superficielles.
  • Projet DEPART -ADEME- : analyse des modes de collaboration émergeant entre les différents acteurs territoriaux lors de la mise en œuvre de l’écologie industrielle sur un territoire.  contact : Nicolas Mat et Guillaume Junqua
  • Projet UVED (Université Virtuelle de l’Environnement et du Développement Durable), développement d’un « module d’apprentissage sur le contrôle de la qualité et la préservation des ressources en eau », coordonné par le LGEI a été finalisé et mise en ligne. Ce module est utilisé dans les enseignements du Département MRE en quatrième année, en mode présentiel.

Le LGEI a coordonné un STREP (Specific Targeted Research Project) du 6ème PCRD (call FP6-2002-SSP-1, Domain 8.1.B.1.5 (Task 6)). Le consortium regroupe 40 partenaires, organismes de recherche (Instituts, Universités) et entreprises (laboratoires privés, consultants, PME/PMI), provenant de 18 pays Européens. Ce projet porte sur la validation et le développement de méthodes rapides de mesure de la qualité chimique et écologique des milieux aquatiques.

Coopérations nationales et internationales

Au niveau régional, ce plateau possède un ancrage fort au travers des réseaux régionaux (Institut Montpelliérain de l’Eau et de l’Environnement, Pôle compétitivité « eau »).

  • Pôle de compétitivité « Eau » : l’équipe Ecodiag participe à deux groupes « Gestion concertée des ressources  et des usages » et « Réutilisation des eaux de toutes origines » et C. Gonzalez préside le comité de labélisation des projets (ANR, FUI,…). Dans ce cadre, l’Ecole des Mines d’Alès a organisé un séminaire thématique du GTAS 2 Pôle « Eau » : Capteurs et données dans le domaine de l’eau, mercredi 24 avril 2013
  •  Institut Montpelliérain de l’Eau et de l’Environnement (IM2E) : L’EMA a activement participé au montage du dossier au côté des unités de recherche Montpelliéraines (14 unités de recherche régionales dont HSM et G-Eau). L’EMA coordonne l’axe thématique « Métrologie et procédés innovants » et participe activement à l’axe « Dynamique des contaminants et réponses des systèmes aquatiques dans un contexte de pressions multiples au sein d’un territoire hydrologique» et au domaine d’excellence « Innovations technologiques pour la protection, l’économie et la réutilisation de l’eau».
  • Master « Eau », une convention entre UM2 et l’EMA est en cours de signature pour mettre en place un parcours bi diplômant. Certains EC participent à l’enseignement du Master dans la filière « Contaminants Eau et Santé » lors de 2 modules, « Métrologie des polluants » et « Biodétection ». L’EMA participe également au conseil de perfectionnement.

L’Ecole des mines d’Alès a signé des accords bilatéraux avec une vingtaine d’universités européennes, en Belgique, Allemagne, Royaume-uni, République d’Irlande, Norvège, Suède, Portugal, Espagne, Italie, Grèce, République Tchèque, Roumanie, Bulgarie. Le Centre LGEI possède un large réseau de coopération internationale (75 partenaires). Ce réseau couvre de nombreux pays étrangers notamment l’Europe, USA, Inde, Canada. Par ailleurs, le Centre accueille régulièrement des professeurs invités, des stagiaires étrangers (programme SOCRATES/ERASMUS et IAESTE) et participe à l’encadrement de thèses en co-tutelle.

Suite à la co-organisation du Séminaire « “Recent advances and innovations for sustainable water management” (GEM/IITD, December 3rd-6th, 2012, New Delhi, Inde), l’EMA a clairement été identifié, au niveau de l’IMT, comme acteur important dans la thématique « eau ». Nous avons également co-organisé avec l’ENSMSE le colloque E3D (E3D Agadir, mars 2012) et coordonné thématique « eau ».